Composer & Packagist : gérer les dépendances d'un projet

Master Internet, Données et Connaissances

Jean-Marc Lecarpentier

Enseignement des technologies du Web

 

Composer & Packagist : gérer les dépendances d'un projet

Cette séance est consacreé à l'utilisation d'outils permettant de gérer de façon automatique les dépendances d'un projet. Ces concepts seront mis en oeuvre avec l'utilisation du moteur de templates Twig.

Notes de cours

Travail personnel

Partie 1 : Composer

Reprendre l'application des poèmes et y ajouter un dossier vendor/.

Utiliser composer pour y ajouter le gestionnaire de templates Twig. On pourra aussi tester le gestionnaire de logs Monolog et Swiftmailer pour envoyer des emails.

Important : il faudrait en théorie avoir un accès ssh sur le serveur web pour utiliser Composer. Pour contourner cette limitation, on peut travailler localement sur les machines de TP Linux sur lesquelles Composer est installé. Il faut alors copier le projet sur la machine de TP ou bien connecter le serveur en sFTP. On pourra alors utiliser composer en ligne de commande et ensuite mettre le dossier vendor sur le serveur. Puisque les chemins générés poyr l'autoload sont relatifs, l'ensemble fonctionne.

Partie 2 : Twig

Modifier la gestion du layout et des vues de l'application pour utiliser le gestionnaire de templates Twig.

Pour commencer, la classe View utilisée jusqu'à présent est donc à revoir, et il faut lancer le moteur de templates. Ce tutoriel indique comment démarrer.
Attention il faut bien penser à préciser au Twig_Environment que l'on est en mode debug sinon les templates sont mis en cache (pas pratique pour modifier les templates et tester !)

Ensuite, l'intérêt principal sera de mettre en oeuvre l'héritage de templates.