Architecture d'un site web

Alexandre Niveau
GREYC — Université de Caen
En partie adapté du cours de Jean-Marc Lecarpentier
TODO:
  • Préciser les contextes d'utilisation divers qui orientent les choix de conception :
    • HTTP vs ligne de commande : on veut swapper le routeur, et la vue
    • HTML vs JSON : on veut swapper juste la vue
  • Un truc qui va pas : les appels directs à la vue depuis le routeur (pour éviter une méthode de contrôleur qui ne fait quasi rien), comme la page d'accueil ou la page d'erreur. Ça crée un couplage : on ne peut pas swapper vraiment tranquillement le routeur (il me semble). Ou alors c'est juste que le routeur ne devrait pas décider que le contrôleur n'a pas de travail à faire.
  • Un autre truc : le storage ne doit pas faire partie du modèle. C'est un aspect indépendant du reste. En particulier, les identifiants (en BD) ne devraient (idéalement) pas être dans la classe Animal.
  • Encore un truc : c'est absurde qu'on puisse appeler plusieurs fois makeXYZPage de la vue.
  • Dernier truc, mais très important : il faudrait utiliser un système un minimum robuste pour l'autoéchappement dans les vues (voir TODO cours crud).
  • Aussi, c'est pourri de devoir arrêter les poèmes et de passer aux couleurs en cours de route ! C'est impossible de s'y retrouver dans le code existant (avec plein de petits trucs qui ont changé). Il faut commencer direct sur les couleurs.
  • set_include_path et require_once.
  • utiliser plutôt PATH_INFO ?
  • structures répertoires (voir slides commentés à la fin)
  • diagramme de classes…
  • config ?

Création d'un site : phase d'identification des besoins

Identifier :
  • le graphisme déjà existant (à reprendre ou non)
  • les différentes parties du site
  • les utilisateurs du site et les fonctionnalités qui leur sont offertes
  • les données à manipuler et leur nature
Exemple : site d'entreprise avec
  • vitrine
  • espace clients
  • espace VIP
  • administration du site

Création d'un site : phase de conception

La phase d'identification sert à déterminer :
  • le stockage des données (arborescence des répertoires, base de données, XML…)
  • la charte graphique du site
  • l'ergonomie du site :
    • navigation
    • compréhension de l'interface
    • facilité d'utilisation des fonctionnalités
    • lisibilité du contenu

Création d'un site : phase de développement

La phase de conception est la base sur laquelle le développement va s'appuyer, sans oublier de penser à
  • l'évolution future du site
  • la maintenance du site (qui, quoi, comment ?)
Pour cela, on s'efforce de
  • réutiliser des composants existants (bibliothèques)
  • comme toujours, factoriser et modulariser au maximum
  • en particulier, séparer la logique de l'affichage

Séparation traitement des données & affichage

  • Séparer au maximum le PHP du HTML
  • PHP génère le contenu sans l'afficher
  • Fichier HTML ne contient que des instructions echo pour afficher le contenu

Exemple simplissime

Page PHP : hello.php

<?php
$titre 
"Une page PHP simple";
$info "Bonjour le monde !";

include(
"squelette.php");
?>

Squelette : squelette.php

<!DOCTYPE html> 
<html lang="fr">
<head>
  <title><?php echo $titre?></title>
</head>
<body>
<h1><?php echo $titre?></h1>
<p>L'information à délivrer est simple :</p>
<div>
  <?php echo $info?>
</div>
<p>Voilà.</p>
</body>
</html>
Résultat

Exemple à peine moins simple

Page PHP : hello.php

<?php
if (key_exists('toto'$_GET)) {
  
$titre "Une page sur toto";
  
$info "toto est une variable " .
    
"métasyntaxique utilisée " .
    
"dans les exemples de programmes.";
} else {
  
$titre "Une page PHP simple";
  
$info "Bonjour le monde !";
}
$menu =
  
'<a href="hello.php">Accueil</a> |' .
  
' <a href="hello.php?toto">toto</a>';

include(
"squelette.php");
?>

Squelette : squelette.php

<!DOCTYPE html> 
<html lang="fr">
<head>
  <title><?php echo $titre?></title>
</head>
<body>
<nav>Navigation : <?php echo $menu?></nav>
<h1><?php echo $titre?></h1>
<p>L'information à délivrer est simple :</p>
<div>
  <?php echo $info?>
</div>
<p>Voilà.</p>
</body>
</html>
Résultat

Avantages de cette architecture

  • Le script PHP gère toute la logique à un seul endroit, pas au milieu du code HTML
    • plus facile à maintenir
    • plus propre, notamment aucun risque d'erreur headers already sent si on manipule des en-têtes HTTP (cookies, redirections…)
  • Squelette : fichier avec du HTML « à trous » (template), facile à maintenir séparément (potentiellement par une personne différente)
  • Un problème de notre exemple ? C'est le script PHP qui décide comment afficher le menu

Gestion du menu

  • L'affichage du menu doit être géré par le squelette…
  • … mais on ne peut pas simplement tout passer de l'autre côté, car le nom des paramètres GET sera dupliqué
  • C'est le PHP qui gère l'analyse des URL, il doit donc garder la main sur leur forme
  • Solution : le script PHP donne un tableau avec les liens au squelette, qui les affiche comme il l'entend

Exemple avec gestion du menu

Page PHP : hello.php

<?php
if (key_exists('toto'$_GET)) {
  
$titre "Une page sur toto";
  
$info "toto est une variable " .
    
"métasyntaxique utilisée " .
    
"dans les exemples de programmes.";
} else {
  
$titre "Une page PHP simple";
  
$info "Bonjour le monde !";
}
$menu = array(
  
"Accueil" => "hello.php",
  
"toto" => "hello.php?toto",
);

include(
"squelette.php");
?>

Squelette : squelette.php

<!DOCTYPE html> 
<html lang="fr">
<head>
  <title><?php echo $titre?></title>
</head>
<body>
<nav>Navigation : <ul>
<?php
foreach ($menu as $texte => $lien) {
  echo 
"<li>";
  echo 
"<a href=\"$lien\">$texte</a>";
  echo 
"</li>\n";
?>
</ul></nav>
<h1><?php echo $titre?></h1>
<p>L'information à délivrer est simple :</p>
<div>
  <?php echo $info?>
</div>
<p>Voilà.</p>
</body>
</html>
Résultat

Modularité

  • Le script ne transmet que l'information nécessaire au squelette, il ne fait aucun choix d'affichage
  • Le squelette n'a pas besoin de connaître le nombre de liens à créer, ni la forme des liens
  • Rajouter une nouvelle page sur le même modèle ne nécessite que de rajouter les contenus dans le script PHP
  • C'est ce type de modularité que l'on recherche, a fortiori pour des applications complexes

Problématique

  • Application moins triviale, où l'internaute peut faire des actions autres qu'afficher telle ou telle page
  • On va préciser notre organisation modulaire
  • Il faut séparer :
    • le fonctionnement de l'application
    • les affichages qui sont produits
    • le pilotage de l'application
  • On va utiliser une architecture inspirée de MVC

Architecture MVC

  • MVC : modèle-vue-contrôleur
  • De façon générale :
    • le modèle décrit le fonctionnement de l'application
    • la vue est l'affichage produit en fonction de l'état du modèle
    • le contrôleur capte les actions de l'utilisateur et les transmet au modèle
  • À partir de là : dizaines de variantes et de conceptions différentes
  • Objectif : modularité, séparation des composants
  • Règle générale : faire en sorte de pouvoir au maximum modifier chaque composant indépendamment
  • Principes indépendants de l'utilisation de la programmation objet !

MVC sur le web ?

Notre architecture est destinée à être utilisée dans le cadre du web

choix techniques spécifiques

Contrairement aux interfaces graphiques habituelles, sur le web les vues ne permettent pas d'interaction en temps réel
  • les vues permettent de faire des actions…
  • … mais qui doivent passer par une requête HTTP
  • requête HTTP = nouvelle page : on exécute à nouveau tout le programme depuis le début
  • le contrôleur ne peut pas « écouter » la vue, ni la vue « écouter » le modèle !

« MVCR »

Une autre différence essentielle est la nature de l'interaction :
  • le serveur ne sait pas où l'internaute a cliqué
  • il voit seulement ce qu'il y a dans la requête HTTP
  • concrètement, une action est constituée
    • d'une méthode HTTP (GET, POST, ou autre)
    • d'une URL (paramétrée ou non)
    • éventuellement, de données dans le corps de la requête (si POST ou PUT !)

On va utiliser un routeur : quatrième composant, qui s'occupe d'analyser la requête HTTP pour décider quoi faire (c'est-à-dire quelle méthode du contrôleur doit être exécutée)

On parlera dans ce cours de « MVCR » pour insister sur les différences

L'architecture que l'on va utiliser est une implémentation possible parmi d'autres

Routeur

  • Le routeur (ou dispatcher) est le point d'entrée de l'application
  • C'est le fichier principal qui va être appelé par l'internaute
  • Les actions de l'internaute sont transmises par des clics sur des liens ou des soumissions de formulaires
  • Le travail du routeur est donc d'analyser le contenu de la requête HTTP :
    • méthode utilisée
    • URL
    • contenu des tableaux $_GET et $_POST
  • En fonction des choix de l'internaute :
    • il choisit le contrôleur et la vue à utiliser
    • il en crée des instances (les précédentes ont disparu, puisqu'on recommence le programme depuis le début à chaque requête)
    • il appelle la bonne méthode du contrôleur, en lui passant les bons paramètres
    • à la fin, il affiche la vue
  • Il fait l'interface entre l'action de l'internaute et le contrôleur : en quelque sorte il remplace le listener entre le contrôleur et la vue dans le MVC habituel
  • Il ne connaît pas le modèle, et il ne « sait » pas ce qui se passe dans les contrôleurs et les vues

Contrôleur

  • Comme dans le cadre classique, le contrôleur est le composant qui effectue les actions demandées
  • En fonction des choix de l'internaute, qui ont été transmis par le routeur :
    • il met à jour le modèle
    • il appelle la bonne méthode de la vue, avec en paramètre des éléments du modèle
  • Il fait le lien entre modèle et vue, mais n'utilise pas le routeur.

Modèle

  • Le modèle est le cœur de l'application
  • Données, algorithmes, traitements… logique métier de l'application
  • L'idée est que le site web n'est qu'une interface possible : on veut pouvoir réutiliser le modèle dans un autre contexte
  • Par exemple le modèle pourrait être manipulé en ligne de commande, ou alors par un programme plutôt que par un humain
  • le modèle ne connaît ni le routeur, ni le contrôleur, ni la vue

Vue

  • La vue correspond à l'affichage
  • Elle utilise l'état du modèle pour générer du HTML en fonctions des demandes du contrôleur
  • Elle ne doit pas manipuler le modèle : c'est le travail du contrôleur !
  • elle se contente d'afficher son état courant
  • La vue ne connaît pas le contrôleur, elle se contente de lui obéir
  • Elle construit des liens et des formulaires pour que l'internaute puisse effectuer des actions
  • elle a donc besoin de savoir comment le routeur interprète les requêtes HTTP :
    • quelle URL pour aller à telle page ?
    • quel nom pour les clefs dans les données ?
    • méthode GET ou POST dans le formulaire ?
  • Pour cela, elle va interroger le routeur, qui va lui donner ces informations

Détails sur les choix de conception

  • Le modèle sera généralement un ensemble de classes autonomes, dont certaines correspondront plus ou moins directement aux objets stockés en BD (attributs = champs de la table)
  • Une vue = un squelette + une classe dont les attributs sont les « trous » du squelette, avec des méthodes pour remplir les trous de diverses manières, et une méthode render qui affiche le HTML final
  • Le routeur contient principalement un switch (ou plusieurs) qui branche sur le contenu de l'URL pour appeler une méthode d'un contrôleur
  • Chaque méthode d'un contrôleur va
    • exécuter du code sur le modèle (par exemple créer un nouvel objet, etc.)
    • appeler une méthode de construction de la vue
  • Finalement, le routeur appelle la méthode render de la vue.

Modèle et BD

  • Si on vise la modularité, il est important que le modèle soit indépendant du mode de stockage utilisé
  • Divers SGBD, mais aussi modes de stockage autre que BD : fichiers, XML, etc.
  • Le contrôleur va manipuler des interfaces de stockage, que l'on pourra implémenter de diverses façons sans toucher le reste du code

Modèle et BD

  • Si on vise la modularité, il est important que le modèle soit indépendant du mode de stockage utilisé
  • Divers SGBD, mais aussi modes de stockage autre que BD : fichiers, XML, etc.
  • Le contrôleur va manipuler des interfaces de stockage, que l'on pourra implémenter de diverses façons sans toucher le reste du code

Démo

Construction d'un site web de poèmes

diagramme de classes du site des poèmes